É.-U. or, Canada argent au championnat de la NORCECA

GATINEAU – Maurice Torres a marqué le plus de points dans le match avec 14 pour conduire les É.-U. à une victoire de 25-14, 25-19, 25-16 contre le Canada dans la finale pour la médaille d’or au championnat de volleyball masculin junior de la NORCECA, samedi, devant des gradins remplis au Centre Sportif de Gatineau.

C’est la première fois que les É.-U. gagnent ce tournoi pour les Amériques du Nord et centrale et les Caraïbes qui a commencé en 1998 et qui a lieu tous les deux ans. 

Nicholas Hoag, de Sherbrooke, au Québec, le joueur par excellence du tournoi, a été le meilleur du Canada avec 12 points. 

Les Canadiens, aussi médaillés d’argent en 2008, ont eu leur meilleur set au deuxième, mais une série de six points des É.-U. au milieu du set a été trop difficile à surmonter.

«Les É.-U. sont vraiment venus pour jouer et nous avons simplement joué aujourd’hui, a dit Justin Olmstead, d’Edmonton, qui a ajouté sept points. Notre plan était de continuer de faire ce que nous avons fait toute la semaine et garder ce bloc stable. Mais ils nous ont rendu la vie difficile et nous avons finalement fait beaucoup d’erreurs.»

L’équipe canadienne n’est ensemble que depuis un mois, mais a réussi à gagner son groupe dans le tournoi à la ronde, puis a inscrit la plus grosse surprise du tournoi en battant les triples champions en titre de Cuba pour terminer avec un dossier de 4-1. Les É.-U., le Canada et Porto-Rico, qui a défait Cuba pour remporter la médaille de bronze plus tôt samedi, ont aussi obtenu une place pour le championnat du monde de l’an prochain au Brésil.

«Ce fut un excellent tournoi pour nous, a dit l’entraîneur-chef du Canada, Greg Barthel, de Regina. Cela fait mal présentement, mais je suis certain que plus tard nous apprécierons ce que nous avons accompli ici. Je pense que cela nous rendra simplement plus affamés pour l’an prochain au championnat du monde junior.

«Nous sommes tombés en arrière rapidement et une fois qu’ils ont l’avance, ils commencent à bombarder avec leurs services. Il devient de plus en plus difficile de passer et ils ont simplement joué un bon match.»

Les E.-U. n’ont perdu aucun set pendant tout le tournoi pour une fiche de 5-0.

«Cette victoire ne signifie rien du tout pour nous, a dit Maurice Torres, qui a dirigé les É.-U. avec 14 points. Il n’y a rien de plus que vous pouvez faire que gagner une médaille d’or. Nous avons joué en équipe. Il n’y a pas un ou deux d’entre nous, il y a les 12 d’entre nous. C’est le meilleur système que vous pouvez avoir.»

«Je suis fier de nos efforts cette semaine et ce soir, a dit l’entraîneur-chef des É.-U., John Hawks. Ils ont exécuté le plan de match. Ce sont des joueurs intelligents et ils constituent vraiment un groupe amusant de gars à entraîner.»