À la limite pour les Canadiens Redmann et VanHuizen dans le circuit mondial

ROME – Christian Redmann et Richard VanHuizen, de Toronto, auront absolument besoin d’une victoire, vendredi, à la suite d’une dure défaite dans le tournoi à la ronde, jeudi, lors de la troisième étape du circuit mondial de volleyball de plage de la FIVB.

Redmann et VanHuizen, classés 24es favoris, ont perdu contre les huitièmes, Benjamin Insfran et Bruno Oscar Schmidt, du Brésil, 21-17, 22-24, 16-14 en 63 minutes. Les Canadiens ont maintenant une fiche de 0-2 et affronteront maintenant les 25es favoris, Emiel Boersma et Joppe Paulides, des Pays-Bas, aussi à 0-2, vendredi, avec en jeu une place en huitièmes de finale.

«Nous avons subi deux défaites serrées jusqu’à maintenant et c’est difficile à accepter présentement, a dit Redmann, qui a terminé neuvième avec son partenaire aux championnats du monde de l’an dernier. De nouveau nous avons fait face à des difficultés aujourd’hui tard dans le match, mais c’est quelque chose contre quoi nous devons apprendre à nous battre. C’est pourquoi vous devez essayer de gagner le match avant d’arriver à 14-14.»

Avec le match à égalité 14-14 au troisième set, les Canadiens croyaient que l’officiel avait pris une mauvaise decision quand leur service a été jugé à l’extérieur de la ligne. Les Brésiliens ont gagné le match lors du service suivant.

«Nous savons que nous pouvons mieux jouer, a dit Redmann. Au fur et à mesure que la saison avance et que nous entrons dans la vitesse du jeu, nous sentons que nous pouvons faire de grands pas en avant au cours des prochaines semaines.

Le duo néerlandais a eu une route semblable à celle des Canadiens et ils ont aussi perdu deux matches serrés dans le tournoi à la ronde.

«Ils forment une très grande équipe avec un gars de 6’9’’ et l’autre de 6’7, a dit Redmann. Nous nous sommes entraînés contre eux et ce sont de très bons joueurs. Ils seront aussi affamés que nous pour se qualifier.»